Fin 2019, après 17 ans de présence dans le game, le groupe britannique de hip-hop et de grime Foreign Beggars a mis fin à ses activités.
Aujourd'hui, le membre fondateur Pav4n se lance dans une nouvelle aventure en solo et introduit une nouvelle perspective artistique.
PAV4N se qualifie d' "œuvre d'art vivante", et le pionnier originaire de Dubaï cherche à renouer avec ses racines musicales, culturelles et spirituelles en Inde.
La première sortie est "Karma" : une diatribe vertueuse qui associe un lyrisme conscient et des flows à double temps à un rythme trap contemporain.
Le projet arrive à un moment particulièrement fertile pour le rap indien, avec la scène connue sous le nom de Gully Rap qui s'est épanouie ces dernières années et qui lutte maintenant pour attirer l'attention avec les autres passe-temps favoris de la nation que sont le cricket et le cinéma.
Couvert d'or et de peinture bleue à l'instar de Vishnu, dieu indien protecteur et sauveur des hommes, il enchaine les punchlines de mise au point sur la quête de célébrité et la nécessité de respirer. Il est difficile de savoir s'il s'agit d'une réelle prise de conscience ou juste d'un look qu'il se donne, mais en tous les cas le bonhomme bleu ne passe pas inaperçu et est bien amusant. Breath !
Découvrez ci-dessous le clip de Karma, tourné à Vrindavan, Mathura et New Delhi.